Pour bien comprendre la médecine chinoise, il faut étudier les textes classiques qui en sont les piliers. Parmi ceux-ci le Huangdi Neijing Su Wen et Ling Shu, le Shang Han Lung et le Jin Kui Yao Lue, le Wen Bing Tiao Bian, le Nan Jing, le Jin Zhen Fu et d’autres…Ces ouvrages décrivent les relations entre l’homme et l’univers, le corps, l’esprit, la maladie, les traitements possibles etc. Les plus poussés et les plus techniques d’entre eux concernent très fréquemment la pharmacopée.

 

Son irremplaçable efficacité fait d’elle le centre de la médecine chinoise, l’art incontournable. Le temps d’étude qui lui est dédié avant de pouvoir démarrer la pratique est d’ailleurs nettement supérieur à celui nécessaire pour commencer l’acupuncture. L’acupuncture pour autant n’est pas une science à négliger et possède elle même ses propres difficultés et subtilités. La combinaison pharmacopée/acupuncture représente un choix idéal pour le traitement des maladies lorsque les conditions le permettent.

Les différents produits (ingrédients) utilisés en pharmacopée se répertorient en fonction de leurs propriétés. Lesquelles se déclinent en 4 rubriques différentes :

  • Les 4 tempéraments (plutôt 5) : Froid, Frais, Chaud, Tiède, Neutre.
  • Les 5 saveurs (6 en réalité) : Piquant, Doux, Acide, Salé, Amer, Fade.
  • Les tendances directionnelles : La montée, La descente, L’extériorisation vers la surface, L’intériorisation vers la profondeur.
  • Les lieux d’action (tropisme) : Chaque ingrédient agira en priorité sur un Viscère ou un élément du corps tout particulièrement.

pharmacopee

La toxicité du produit utilisé, sa densité (partie aérienne d’une plante, racine, minéral etc), la méthode de préparation qu’il aura subit (calciné, mariné, blanchi etc), tous ces facteurs sont importants. Par exemple la tendance directionnelle et le lieu d’action d’un ingrédient pourront se trouver modifiés selon qu’ils auront subit telle préparation. Beaucoup de combinaisons différentes sont possibles, tant au niveau des tempéraments, des saveurs …

 

Une fois le(s) syndrome(s) identifié(s) et la direction du traitement établie, l’art de la pharmacopée consiste à élaborer ou choisir une formule capable de guérir le patient. Par direction de traitement il faut entendre le choix opéré parmi les 8 méthodes traditionnelles : sudorification, vomification (rare), purgation, harmonisation, réchauffement, clarification (rafraîchissement), tonification, dispersion.

La forme galénique du traitement peut varier selon le résultat souhaité. Le plus couramment c’est la décoction qui sera choisie pour sa très grande efficacité. Les poudres, pilules, crèmes, cataplasmes, vins médicinaux et autres font également partie de la tradition et peuvent être très utiles dans certains cas.

Il existe un ensemble d’associations de produits qui sont interdits puisque dangereux, d’autres qui s’annulent ou bien encore plus particulièrement proscrits ou déconseillés aux femmes enceintes. Chaque patient fait l’objet d’un traitement adapté et personnalisé.

Coordonnées

Fabrice Collas

Adresse : 8 Rue Saint Martin,
67120 Molsheim

Téléphone : 09 81 37 92 53

Email : contact@medecine-chinoise-strasbourg.com

 

Horaires d’Ouverture

Lundi : de 8h à 19h 
Mardi : de 8h à 19h 
Mercredi : de 8h à 19h 
Jeudi : de 8h à 19h 
Vendredi : de 8h à 19h

Fermé le samedi et dimanche


Galerie